Question au docteur

Combien d'heures ne peuvent pas manger avant FGDS

Une diète rigide spéciale avant la gastroscopie (endoscopie gastrique) n'est pas nécessaire. La gastroscopie est réalisée à jeun, de manière à ce que les organes examinés soient au repos. Mais pour que les résultats soient les plus fiables possibles, il convient de rappeler quelques points importants avant de préparer cette étude. Dans cet article, nous nous concentrerons sur une nutrition adéquate avant la gastroscopie, car la nutrition est l’une des conditions importantes pour la préparation de l’étude.

Qu'est-ce que vous ne pouvez pas manger avant une gastroscopie (endoscopie) de l'estomac?

Tout d'abord, trois jours avant la gastroscopie, il est nécessaire de renoncer à l'alcool, aux aliments gras, aux plats épicés et aux viandes fumées. En d’autres termes, il est nécessaire d’éviter les produits susceptibles de provoquer des flatulences dans l’intestin et de modifier l’acidité de l’estomac en irritant les muqueuses. Quels sont les produits difficiles à digérer par l'organisme et les médecins recommandent de s'en abstenir avant l'examen?

Avant une gastroscopie pendant 48 heures, il est nécessaire d'exclure:

  • poisson et viande gras,
  • restauration rapide
  • aliments marinés et salés
  • champignons sous n'importe quelle forme,
  • toutes sortes de sauces et assaisonnements - ketchup, moutarde, mayonnaise, raifort, adjika, etc.
  • viande fumée, nourriture en conserve,
  • noix, graines de tournesol.

Vous ne pouvez pas manger 24 heures avant la gastroscopie:

  • grains entiers,
  • les légumineuses
  • lait, fromage cottage gras,
  • nourriture froide et chaude
  • produits à base de farine
  • macaronis
  • tomates,
  • coings, oranges, mandarines.

Le jour où la gastroscopie n'est pas autorisée à manger, car les recherches sont effectuées à jeun!

Puis-je boire de l'eau, du thé et du café avant la gastroscopie?

N'utilisez ni café, ni thé ni aucune boisson avant la gastroscopie. Ceux qui voudraient certainement boire quelque chose ne devraient utiliser que de l’eau pure sans gaz, mais pas moins de 3 heures avant l’étude et dans un volume ne dépassant pas 100 ml. L'alcool de tout degré (même la bière à faible teneur en alcool) est strictement interdit.

Combien d'heures ne peuvent pas manger avant la gastroscopie?

Le gastroscope est introduit dans le pharynx, puis dans l'estomac, c'est-à-dire la partie supérieure du tube digestif, toute la zone de visualisation doit être libre de nourriture. Donc, au moins huit heures avant l'examen ne peut pas manger. Si la manipulation se poursuit le matin, il est nécessaire de souper jusqu'à 18 heures, en choisissant des aliments légers, rapidement digérés. Si la gastroscopie est censée avoir lieu après le déjeuner, les médecins autorisent une collation légère le matin. Après l'examen, il faut 8 à 10 heures pour manger après un repas. Que puis-je manger avant une gastroscopie de l'estomac?

À la veille du dîner (jusqu'à 18 heures), vous pouvez manger les produits suivants: purée de pommes de terre, bouillie d'hercules ou de sarrasin, soupe de pommes de terre végétarienne (sans ingrédients frits), côtelettes de viande blanche cuite à la vapeur, pain blanc séché, œufs durs bouillis, œufs durs cuits à la coque poisson, légumes et fruits cuits au four.

Les aliments doivent être chauds, de consistance molle (en purée) et de petites portions.

Régime alimentaire approximatif avant la gastroscopie (endoscopie gastrique) la veille de l'étude.

Mémo - ce que vous pouvez manger à la veille de la gastroscopie

Dès le premier plat, il est souhaitable de privilégier les soupes végétariennes sans apport de graisse supplémentaire. La soupe peut être saupoudrée de légumes verts finement hachés. Borsch n'est de préférence pas.

La viande est exclue, mais le poisson bouilli, les hamburgers cuits à la vapeur de poisson maigre (sandre, morue, goberge, merlu, poisson glace, perche, brochet) ou de volaille blanche sont admissibles. La garniture peut être une purée de pommes de terre, des œufs brouillés, de la bouillie de sarrasin.

3. Légumes et fruits la veille de la gastroscopie.

Les légumes et les fruits peuvent être consommés, mais ils doivent être bouillis ou cuits au four. De légumes, vous pouvez autoriser les pommes de terre, betteraves, citrouilles, chou-fleur, carottes, de fruits - pommes. Vous pouvez manger une banane.

4. Lait et produits laitiers à la veille de l'étude.

Le lait entier n'est pas recommandé la veille de l'examen, mais des produits à base de lait fermenté (acidophile, kéfir, yaourt), ainsi que du fromage cottage faible en gras et du fromage cottage peuvent être consommés. Dans le plat fini est autorisé à ajouter une cuillère à soupe de crème sure faible en gras. Peut-être utiliser du lait (dilué en deux dans de l'eau) avec une soupe de gruau bouilli ou de petites nouilles.

La veille de la gastroscopie, vous pouvez boire de l'eau minérale de table sans gaz, des compotes de fruits, des décoctions, du thé faible, de la décoction d'églantier. Les boissons doivent être chaudes.

Avant l'étude, vous pouvez manger jusqu'à 19 heures. Si la gastroscopie est prescrite après le déjeuner, il est possible pendant 8 heures (pour les enfants) à 12 heures (pour les adultes) de permettre une collation légère le matin. L'eau peut être bue au plus tard 3 heures avant le test (pas plus de 100 g).

Il est impossible d'ignorer les recommandations sur l'organisation d'une nutrition adéquate et d'un certain régime alimentaire. Toute erreur dans le régime alimentaire peut entraîner un diagnostic erroné lors d'une gastroscopie (endoscopie gastrique).

Pour plus d'informations sur le traitement en Allemagne
appelez-nous au numéro sans frais 8 (800) 555-82-71 ou posez votre question via

Quels aliments ne peuvent pas manger

Les patients doivent suivre un régime pendant au moins une semaine avant l'examen.

Devrait être exclu du menu:

  • noix de toutes sortes
  • chocolat et bonbons
  • graines de tournesol
  • restauration rapide
  • macaronis
  • les légumineuses
  • mayonnaise et autres sauces,
  • cuisson au four
  • les cornichons
  • aliments gras et épicés.

Ces produits sont mal absorbés par l'estomac (jusqu'à 24 heures), ce qui lui impose une charge importante. Des tests similaires pour le tractus gastro-intestinal de personnes même en cas de suspicion de pathologie ne sont pas souhaitables.

Le dîner est meilleur au plus tard à 18 heures, tandis que la nourriture ne doit pas être trop froide ou très chaude. Choisissez des aliments sains et des aliments liquides - fromage cottage faible en gras, kéfir, crème sure, fromage, œufs brouillés, légumes à la coque (pommes de terre, chou-fleur, betteraves, carottes) et pommes et poires non aigres à base de fruits.

Combien d'heures pouvez-vous boire avant la gastroscopie

Vous ne devriez pas non plus boire peu de temps avant la procédure.

Sachant combien il faut manger avant les groupes de discussion, vous devez clarifier les règles relatives à la consommation de liquides. Vous pouvez boire 2-4 heures avant la procédure. L'estomac ne prend pas beaucoup de temps pour digérer le liquide et celui-ci est rapidement excrété. Mais si, juste avant la procédure, je voulais prendre une gorgée de rafraîchissement, l’idée devrait être abandonnée.

Si vous devez boire le médicament avant l'examen, vous pouvez prendre quelques gorgées 20 à 30 minutes avant le début de celui-ci. Si le médicament est dans des pilules, alors il est nécessaire de l'écraser avant l'utilisation.

Quoi ne pas boire

Quelques jours avant la gastroscopie, il est impossible de boire de l'alcool, même à faible teneur en alcool.

Quelques heures avant la procédure, il est préférable de ne boire que de l'eau filtrée propre. Si vous achetez des minéraux, choisissez sans gaz. Toutes les autres boissons, en particulier celles contenant des aromatisants et des colorants, abandonnent.

La quantité totale de liquide consommée avant l'enquête est d'un demi-verre.

À quel point vous pouvez manger après les DGC de l'estomac

Un bon médecin devrait vous dire combien vous pouvez manger après une FGDS de l’estomac, ainsi que vous prescrire un régime alimentaire qui doit être suivi.

Si la gastroscopie a été réalisée:

  • avec une biopsie, le premier repas n'est pas antérieur à 4 heures,
  • si sans elle - alors dans une heure.

La restriction temporaire de la prise de nourriture est due au fait que pendant l'examen, la gorge est traitée avec de la lidocaïne - congélation anesthésique. Si vous n'attendez pas le temps, il est facile de s'étouffer avec de la nourriture ou de l'eau.

Quels aliments peux-tu manger

Après avoir attendu les groupes de discussion après avoir mangé, créez un menu, donnez votre préférence:

  • kéfir (yaourt, ryazhenka et autres produits laitiers faibles en matières grasses),
  • bouillie liquide,
  • Kisel,
  • bouillons faibles en gras,
  • purée de légumes (pomme de terre, betterave rouge, assorties).

Le menu ne doit pas être composé d'aliments durs, ni trop épicés et gras. Une alimentation après une gastroscopie avec biopsie implique le rejet des produits suivants:

  • champignons (cuits de n'importe quelle façon),
  • bouillons gras,
  • chou, concombre,
  • cuisson cuisson
  • cornichons et en conserve
  • céréales: mil, yachki, orge perlé.

Choisissez des produits à faible acidité qui ne causent pas d'irritation de la muqueuse gastrique.

Quoi boire

Malgré le fait qu'après une gastroscopie dans la bouche, il y aura une sensation de brûlure, de sécheresse et de gêne, il est impossible de boire immédiatement après la procédure. Pour prendre quelques gorgées d'eau, vous devez attendre au moins une demi-heure.

Ensuite, privilégiez les produits laitiers - kéfir, ryazhenka, yaourt à boire contenant peu de matières grasses.

Après l'examen après 3 heures, vous pouvez boire du thé légèrement infusé, du cacao, du bouillon d'églantier. Pendant au moins une semaine, oubliez les boissons suivantes:

  • alcoolique
  • le café
  • thé noir
  • jus (surtout fraîchement pressé).

Régime alimentaire avant et après gastroscopie

Après les discussions de groupe, il est nécessaire de suivre un régime thérapeutique.

Dans les deux semaines suivant l'examen et l'identification des pathologies, les médecins prescrivent un régime numéro 1.

Ses règles de base sont:

  • les plats sont cuits à la vapeur, bouillis ou cuits au four (mais pas frits),
  • la quantité de sel est réduite au minimum
  • les aliments ne doivent pas être chauds ou froids,
  • les repas - à partir de 5 fois par jour, mais en petites portions,
  • consommation d'eau par jour - au moins 1,5 litre,
  • Le nombre de calories consommées par jour est compris entre 1500 et 2800.

Dans le menu diététique pendant 2 semaines, incluez avant et après la procédure:

  • soupes - purée de légumes, pomme de terre sur un bouillon de poulet faible en gras, produits laitiers avec riz ou farine d'avoine râpés, pâtes sur un bouillon de pommes de terre,
  • le pain est seulement 2 jours de farine de blé de première qualité (mais il est préférable de minimiser la consommation de pain),
  • pâtisseries maigres - biscuits, biscuits secs, pâtés à la viande, baies, œufs, fromage en grains,
  • viande diététique de lapin, poulet, dinde, agneau maigre,
  • poisson maigre bouilli
  • œufs brouillés ou 2 œufs à la coque par jour,
  • la farine d'avoine, le riz et le sarrasin sont autorisés à partir des céréales - cuire le porridge pour perdre du poids, cuire les soupes ou faire frire les boulettes de viande,
  • parmi les légumes, choisissez des pommes de terre, des courgettes, des carottes, du chou-fleur (jetez les tomates, en particulier les tomates aigres).

Combien de temps avant la procédure ne peut pas être mangé

Les règles de la gastroscopie exigent que le patient ne mange rien pendant les 8 heures qui précèdent l’examen. Si cette condition est remplie, l'estomac sera complètement vide pendant la procédure, ce qui permettra au spécialiste d'identifier plus facilement les pathologies des parois et de la muqueuse.

Les médecins interdisent aux patients de manger quoi que ce soit 8 heures avant l'examen interne pour les raisons suivantes:

  • En raison de la présence de nourriture dans l'estomac, les gens vomissent souvent, ce qui peut pénétrer dans les voies respiratoires.
  • La chambre d'équipement insérée dans l'organe ne peut pas donner la vraie image de la maladie.

8 heures est le temps pendant lequel la nourriture consommée aura le temps de bien digérer et libérer l'organe. En mangeant avant la procédure, une personne ne fait qu'empirer. La durée du jeûne doit être augmentée à 12 heures maximum si le médecin envisage d’utiliser une anesthésie au cours d’une gastroscopie.

En règle générale, une étude de ce type est prévue pour le matin. Par conséquent, pour éviter tout problème, vous devriez tout simplement renoncer au petit-déjeuner avant d'aller à la clinique.

Est-il permis de boire avant la gastroscopie?

Contrairement aux aliments, les patients en état d'ébriété devant subir une gastroscopie ne sont pas sévèrement limités. Autorisé à boire environ 2-4 heures avant la procédure.

Vous pouvez boire:

Ils sont autorisés à boire en une quantité maximale de 100 ml. Mais idéalement, il est préférable de refuser de boire afin d'éviter l'apparition de complications lors de l'étude de l'organe du tractus gastro-intestinal. Les experts insistent sur le fait que l'estomac du patient était complètement vide. S'il doit prendre un médicament à prendre avec de l'eau, cette restriction est supprimée. L'essentiel est de ne pas boire trop de liquide. Elle devrait avoir le temps de quitter le corps avant la procédure.

Si, juste avant d'entrer dans le bureau, le patient a commencé à ressentir une grande soif, il doit essayer de la supporter. Sinon, la procédure sera plus problématique pour lui, et inconfortable que prévu.

Suivre un régime avant la gastroscopie

Pour diagnostiquer certaines maladies, le médecin peut demander au patient de suivre un régime alimentaire particulier. Ce n'est que lorsque cette condition sera remplie qu'il pourra voir le tableau complet de la maladie. Habituellement, un régime spécial est prescrit en cas de suspicion de développement de maladies associées à une violation de l'élimination des aliments du tractus gastro-intestinal.

Si l'étude est prévue pour le matin, à partir de 18 heures environ, la personne devrait abandonner les plats trop chauds ou froids. La nourriture elle-même, consommée à cette période, devrait ressembler à du gruau liquide par sa consistance. Pour le dîner, il est permis de manger un plat préparé uniquement à partir de ces produits:

  • Purée de fromage cottage.
  • Bouillon non spongieux.
  • Kéfir aigre.
  • Crème sure fraîche.
  • Lait entier
  • Fromage avec un faible pourcentage de graisse.
  • Œufs sous la forme d'une omelette.
  • Légumes bouillis ou frais (pommes de terre, carottes, chou-fleur et betteraves).
  • Fruits frais (poires, pommes et bananes).
  • Variétés de poisson faibles en gras.

Comme vous pouvez le constater, les patients reçoivent une large gamme d'aliments approuvés pouvant être consommés plusieurs heures à la veille de la gastroscopie.

Quels produits sont interdits de manger avant la procédure d'examen de l'estomac

Comme tout autre régime, l’alimentation recommandée par les médecins aux patients devant subir une gastroscopie comprend une liste d’aliments interdits.

Quelques jours avant l’enquête, il est conseillé de ne plus utiliser:

  • Boissons alcoolisées.
  • Noix de toutes sortes.
  • Au chocolat
  • Les graines.
  • Produits de restauration rapide.
  • Des pâtes.
  • Diverses sauces, notamment à base de mayonnaise.
  • Cuisson au four.
  • Aliments salés.
  • Nourriture grasse.
  • Des plats assaisonnés avec beaucoup d'épices chaudes.

Ces produits sont mal absorbés et constituent une charge importante pour l’estomac, ce que les personnes souffrant de maladies du tractus gastro-intestinal devraient éviter.

Le médecin traitant qui a prescrit cette procédure devrait répondre à toutes les questions concernant la quantité de nourriture que vous ne pouvez pas manger et boire avant la gastroscopie et la nécessité de suivre un régime alimentaire particulier. Lui seul peut dire au patient comment bien se préparer à l'examen afin que celui-ci se déroule le plus efficacement et le moins douloureusement possible.

Pourquoi avez-vous besoin d'un régime?

EGD, décodage appelé fibrogastroduodénoscopie, est une procédure permettant d’évaluer l’état du tractus gastro-intestinal supérieur à l’aide d’une sonde équipée d’un système optique (endoscope). Elle est réalisée exclusivement l'estomac vide, sinon le médecin ne pourra pas avoir une vue d'ensemble suffisante et l'étude devra être répétée à nouveau.

Le refus temporaire de manger n'est pas la seule condition. Les patients à qui on prescrit de l'œsophagogastroduodénoscopie, 48 heures avant la visite à l'hôpital, doivent suivre les recommandations simples du régime alimentaire. Cela évite des conclusions erronées sur l'état de la membrane muqueuse (par exemple, si des produits de coloration sont utilisés) et des inconvénients associés au gonflement intestinal.

Il est utile de clarifier immédiatement l'un des concepts de base. Parler de gastroscopie de l'estomac n'est pas tout à fait correct, car la technique de recherche implique l'examen de tout le tractus gastro-intestinal supérieur, en commençant par l'œsophage et en terminant par le duodénum.

Principes de la planification de l'alimentation

Un gastro-entérologue, un thérapeute ou une infirmière dans la salle d'endoscopie peut aider à la préparation de la procédure. Dans de nombreux hôpitaux, les patients reçoivent des rappels contenant des instructions concernant la prise de nourriture. Les principales exigences sont les suivantes:

  • période de jeûne pour la vidange gastrique,
  • le dernier repas ne doit pas être copieux,
  • non seulement la nourriture mais aussi le liquide est limité.

Si le patient a violé le régime, la procédure est annulée et transférée à une autre date..

Tous les patients doivent comprendre l’importance de suivre les recommandations.Bien sûr, avec la nécessité d'un examen d'urgence du tractus gastro-intestinal supérieur (par exemple, en cas de saignement), une gastroscopie est réalisée après le lavage de l'estomac avec une sonde. Mais avant FGS de manière planifiée, cette procédure n’est pratiquée que dans des cas exceptionnels (chez les patients présentant des troubles ne permettant pas de dégager le tube digestif - y compris une sténose).

Est-il possible de manger le jour de la procédure?

Il est strictement interdit de manger directement avant l'étude et d'avaler des pilules.

Les discussions de groupe ont généralement lieu le matin et après une nuit de sommeil, un bref jeûne n'est pas dangereux et peut être supporté. Les patients qui présentent de graves vertiges, qui se plaignent de faiblesse en l'absence de petit-déjeuner, sont autorisés à boire de l'eau ou un verre de thé faible et faible 2 à 4 heures avant l'introduction de la sonde dans l'estomac. Ceci est d’autant plus permis que l’entrée est postérieure à 11 heures et dans l’après-midi.

Vous ne devriez pas manger avant les groupes de discussion, par conséquent, l'utilisation de boissons sucrées, de biscuits et de petits pains est interdite - toute collation qui peut sembler légère au patient. Ils n'auront pas le temps d'évacuer de l'estomac et la procédure désagréable devra être effectuée deux fois, sans parler du temps perdu par le médecin, des heures d'attente perdues et du diagnostic tardif.

Combien de temps avant EGD ne peut pas manger?

Les adultes et les enfants ont les mêmes limites. Le terme optimal pour une pause digestive est de 8 à 12 heures de «temps faim». Calculez combien ne doit pas, devrait être de la fin du repas du soir. Le dernier repas est recommandé au plus tard à 22 heures, même si la FGS est prévue dans l'après-midi.

Dans des cas particuliers, le médecin traitant détermine la quantité de nourriture que vous ne pouvez pas manger. Nous parlons de sténose, c'est-à-dire de rétrécissement de la lumière du sphincter de l'estomac dans la zone de transition du tube digestif vers le duodénum. Il est généralement impossible pour ces patients de manger pendant au moins 10 à 12 heures. Toutefois, avant l’endoscopie, ils sont au besoin lavés à la sonde, car il est difficile d’évacuer le bol alimentaire.

Pouvez-vous manger après la FGS?

Étant donné que le patient a subi une pause forcée et affamée, avec un appétit préservé, il veut sans doute manger un peu après la fin de la procédure. Ce n'est pas interdit. Des précautions doivent être prises:

  1. Lors de l'anesthésie (irrigation avec un analgésique de la gorge) n'est pas 30 minutes.
  2. S'abstenir de manger pendant une heure après une biopsie.
  3. Pendant la journée, ne mangez pas de repas et de boissons trop froids ou chauds.

Toutes ces règles doivent être respectées afin de protéger la muqueuse gastro-intestinale d'éventuels dommages et de prévenir les lésions de la cavité buccale et du pharynx, qui sont possibles avec un repas précipité en raison de la diminution de la sensibilité des tissus anesthésiés.

Les besoins alimentaires sont assez simples:

  • s'abstenir de manger le jour de l'intervention (pendant combien d'heures il est impossible de manger avant la gastroscopie, nous l'avons déjà constaté - pendant 8 à 12 ans),
  • au plus tard à 22 heures, prenez un dîner léger,
  • inclure uniquement les produits autorisés dans le menu,
  • Vous pouvez manger une demi-heure après le diagnostic.

Examinons ce que nous mangeons avant les discussions de groupe et ce qui ne devrait pas être consommé.

Produits autorisés

Que pouvez-vous manger avant la gastroscopie? Des options alimentaires telles que celles autorisées:

  1. Céréales (sauf orge).
  2. Viande maigre, poisson.
  3. Œufs à la coque
  4. Fruits et légumes traités thermiquement (sauf les poires, les melons, les choux, les légumineuses, les betteraves et les fruits à noyau).
  5. Biscuit
  6. Produits laitiers fermentés.
  7. Le pain blanc d'hier et ses biscuits.
  8. Miel, beurre et huile végétale en petites quantités.

La gastroscopie est nécessaire 48 heures avant l’étude selon le schéma diététique ci-dessus. Après les discussions de groupe, vous pouvez revenir au menu étendu familier pour le patient.

Produits interdits

Le régime alimentaire avant gastroscopie de l'estomac est observé pendant 2 jours. Vous ne pouvez pas manger:

  • les légumineuses
  • chou blanc,
  • pain frais
  • cuisson riche,
  • du chocolat
  • bonbons
  • graines de tournesol
  • les champignons,
  • nourriture en conserve
  • frits, fumés, aliments gras,
  • les cornichons,
  • noix,
  • aliments épicés
  • salage
  • les betteraves,
  • melon
  • les poires
  • sablés,
  • chips, craquelins,
  • restauration rapide
  • produits semi-finis.

Chez certaines personnes, en raison du manque d'enzyme lactase, les produits laitiers peuvent provoquer une formation accrue de gaz. Par conséquent, si vous traitez de tels patients, vous devez cesser de les utiliser. Le régime alimentaire avant la période de désagrégation au cours des 24 heures précédant la procédure ne devrait pas inclure de fruits et de légumes frais, y compris leurs salades.

Pour préparer les groupes de désintoxication de l'estomac, il faut prêter attention non seulement aux aliments, mais également aux composants liquides de l'alimentation. Vous pouvez utiliser:

  1. Eau bouillie ou minérale sans gaz.
  2. Le thé est faible et doux.
  3. Compote, mors.
  4. Bouillon hanches.
  5. Jus fraîchement pressé naturel (pas de betterave).

La nourriture avant la gastroscopie exclut:

  • lait entier
  • boissons gazeuses
  • l'alcool,
  • cocktails énergétiques
  • jus conditionnés
  • kvass.

Vous ne pouvez pas boire du thé avec des additifs aux fruits, des herbes - c'est-à-dire des fragments qui peuvent persister à la surface de la membrane muqueuse. Tout alcool (y compris la bière) est strictement interdit.