L'hépatite

Quel régime est nécessaire pour l'hépatite C?

L'hépatite C représente une maladie infectieuse qui affecte le foie. Malheureusement, la maladie est assez courante et la nutrition devrait être épargnée.

Le virus, pénétrant dans le sang, provoque dommages aux cellules du foie. Les toxicomanes qui boivent de l’alcool et qui sont sujets à de fréquents changements de partenaires sexuels ne sont pas les seuls à être toxicomanes. Il est possible que cette infection soit contractée pendant le tatouage ou la création d'une manucure.

Cette forme d'hépatite est la plus dangereuse et la plus grave, car elle peut ne pas durer très longtemps. Une hépatite en cours entraîne une cirrhose du foie, il est donc vraiment intéressant de la soigner. Un vaccin contre l'hépatite C n'a pas encore été inventé, de sorte qu'il vaut la peine d'être impliqué dans la prévention.

La principale chose dans le traitement de cette maladie est un régime approprié. Ce n'est pas trop strict, mais de nombreux produits devront être ajoutés à la liste des produits interdits pendant longtemps.

Les principes de base du régime alimentaire pour l'hépatite C

Le pouvoir s'appelle réduire le stress du foie pendant la période d'exacerbation, ce qui conduit à la rémission. Si vous ne respectez pas certaines règles, la charge sera trop lourde et la récupération n'arrivera pas de sitôt. Une mauvaise alimentation va également s’opposer au traitement principal, dont la tâche principale est de supprimer le virus de l’hépatite.

L'apport en calories doit être réduit. Cela est particulièrement vrai pour les protéines dans le régime alimentaire, qui nécessitent de grandes quantités d'énergie lors de la digestion des aliments. Dans le même temps, la quantité de glucides consommée doit être augmentée afin que le corps reçoive de l'énergie pour la vie normale. La nutrition pour l'hépatite C devrait être cohérente régime n ° 5 exigences.

Quand vient la rémission, la nourriture doit être ajustée. Le régime alimentaire devrait assurer la consommation de tous les nutriments nécessaires à l'organisme. Dans ce cas, vous devez limiter la consommation d'aliments difficiles pour le foie. Ceux-ci incluent tous les aliments gras et les bouillons concentrés. La rémission nécessite également l'adhésion à la nutrition conformément au régime n ° 5.

Régime alimentaire pour l'hépatite C: Liste des aliments interdits

Il est nécessaire d'abandonner les groupes d'aliments et d'aliments suivants:

• aliments frits et fumés (porc, jambon, saucisses, saucisses et saucisses, saindoux et saindoux, margarine),

• marinades et cornichons,

• conserves (poisson et viande),

• épices (herbes chaudes, ail, moutarde, raifort, vinaigre, mayonnaise),

• Légumes (légumineuses, radis et radis),

• Fruits (citrons et oranges, kiwi),

• viande et poisson gras (porc, oies, dindes, canards, esturgeons),

• Bonbons et brioches, chocolat, gâteaux, pâtisseries, glaces,

• œufs sur le plat, œufs à la coque,

• Fromages épicés, yaourt gras et crème,

• boissons gazeuses, thés, café.

Attention! L'alcool avec une telle maladie est strictement contre-indiqué!

Régime alimentaire pour l'hépatite C: liste des aliments autorisés

Selon les experts, les aliments suivants sont autorisés dans le régime alimentaire:

• huiles légères (beurre et légume),

• soupes, légumes, produits laitiers,

• Viande (viande de bœuf, de veau et de lapin). Cuire à la vapeur ou cuire seulement

• Poulet bouilli et poulet,

Poisson bouilli (brochet, morue safran, sandre, morue),

• Kéfir et crème sure, yaourt, fromage cottage faible en gras,

• Pâtes et céréales à la coque, céréales principalement liquides,

• Légumes cuits à la vapeur (pommes de terre, betteraves, chou-fleur et courgettes), crus (carottes, concombres et tomates - en quantités minimales),

• Fruits secs, gelée, fruits sucrés, toujours mûrs, il est permis de manger 1 à 2 bananes par jour,

• bonbons naturels (miel, bonbons, confiture maison) en petites quantités,

• infusions aux herbes et thé vert,

• Les salades de légumes assaisonnées de beurre ou de crème sure, mais rarement. Parfois, vous pouvez vous offrir un hareng trempé.

Sélection et conseils de cuisine

• Le porridge peut être cuit dans du lait et de l’eau,

• Assurez-vous d’introduire du fromage cottage dans votre régime alimentaire.

• Les produits laitiers sont sélectionnés principalement sans matières grasses,

• Un œuf par jour est autorisé, mais pas frit. Vous pouvez faire cuire des omelettes cuites à la vapeur,

• Vous pouvez faire des gelées, des mousses à partir de fruits, les ajouter à des casseroles,

• Il vaut la peine de cuisiner des soupes légères: légumes, fruits, céréales, produits laitiers,

• Pour préparer et habiller les salades, vous pouvez utiliser du tournesol, de l’huile d’olive, ajouter du beurre aux plats,

• Mieux vaut refuser les saucisses. Les petites quantités de saucisses de boeuf ou de saucisses de médecin sont autorisées.

Durée du régime alimentaire pour l'hépatite C

Le régime alimentaire pour l'hépatite C devrait être long. Il est facile de s'y tenir, car ce n'est pas très différent d'un régime alimentaire sain et normal. Le régime comprend certaines caractéristiques qui méritent d’être examinées. La tâche principale de la nutrition est de ménager le tractus gastro-intestinal et de ne pas trop irriter le foie.

Pendant l'exacerbation la maladie doit adhérer à un tel régime pendant au moins 5 semaines ou jusqu'à ce que le rétablissement se produise. Le régime n ° 5A est appliqué, il est plus strict. Tous les plats sont la plupart du temps fortement hachés ou moulus.

• La période d’essai peut aller jusqu’à 5 jours. À ce stade, vous devriez voir comment le corps réagit au régime. Si tout est normal, vous pouvez adhérer davantage à un tel régime.

• Une supplémentation alimentaire pour l'hépatite C peut être utilisée. quelques années. Après le traitement principal, vous devez respecter les principes de base du régime nutritionnel n ° 5, tout en prenant des aliments non en purée et en réduisant le nombre de repas à 4 fois par jour.

Un menu diététique approximatif pour l'hépatite C

Sur un régime avec l'hépatite C, vous pouvez manger très varié et délicieux. L'essentiel est de ne pas être paresseux pour cuisiner. Tous les plats sont très savoureux, sains et savoureux. Chaque plat peut être calculé indépendamment à l'aide d'un calculateur de calories. Le choix des options est énorme, certaines d'entre elles sont présentées ci-dessous.

Petit déjeuner

• Boulettes de viande de viande maigre, vapeur,

• bouillie de semoule,

• pommes de terre bouillies avec boulettes de viande de boeuf,

• fromage cottage assaisonné de crème sure et de miel,

• Gruau dans de l'eau, du bouillon de viande ou du lait,

• Bouillie de millet avec cuisse de poulet bouillie,

• Bouillie de mil avec des galettes de vapeur,

• omelette protéinée avec une tranche de pain séché,

• Sarrasin au beurre ou au lait.

Le deuxième petit déjeuner

• Carottes râpées avec du miel ou une cuillère de confiture,

Déjeuner

• Vermicelles, beurre, steaks de lapin,

• Boulettes de poulet à la vapeur, riz,

• Poitrine de poulet bouillie avec sauce au lait, riz,

• Soupe de légumes aux vermicelles,

• Soupe de carottes à la viande,

• soupe de riz sur bouillon de pommes de terre,

• soupe au lait avec vermicelles,

• légumes cuits à la saucisse de boeuf,

• Purée de courgettes, poisson bouilli,

• bortsch maigre, pudding à la semoule,

Un goûter.

• Des biscottes cuites au four avec du sel,

• thé aux églantines,

• fruits secs à l’eau minérale,

• Thé vert avec des biscuits.

Le dîner

• Escalope de betterave à la crème sure,

• Poisson bouilli dans un bouillon de légumes,

• bouillie de lait de riz,

• Cheesecakes cuit au four non sucré,

• Spaghetti au fromage frais,

• Betteraves braisées aux pommes,

• Galettes de poisson à la vapeur,

• Casserole de carottes et de fromage cottage,

• Ragoût de pommes de terre et chou-fleur.

Avant d'aller au lit Vous pouvez boire un verre de kéfir, acidophilus ou yogourt.

Points de régime importants pour l'hépatite C

Vous devez manger en petites portions, mais souvent environ 5 à 6 fois par jour. Boire des liquides devrait être plus, au moins 2 litres par jour. Il est souhaitable que de l'eau pure, de l'eau minérale plate et un bouillon d'églantier soient présents.

En raison du fait que l'hépatite est souvent accompagnée de nausées et de vomissements, il est préférable de cuisiner des aliments peu odorants et de ne pas trop manger!

Les produits alimentaires sont préparés comme suit:

• Cuire au bain-marie.

Attention! Les aliments ne doivent pas être très chauds ou excessivement froids. Il est préférable que les plats soient à la température ambiante.

Super nourriture pour la clarification - son de blé. Ils peuvent être utilisés à la fois sous forme pure, mélangés avec une infusion d'églantine, de compote ou tout simplement d'eau, ou ajoutés à divers plats - céréales, soupes, pâtisseries, gelée de fruits.

Des calories par jour sont nécessaires pour le corps dans les 3100.

Le régime devrait inclure:

• 100 g de graisse (pendant l’exacerbation - pas plus de 70 g),

• 450 g de glucides,

• Pas plus de 10 g de sel.

La plupart des graisses doivent être d'origine végétale et les sucres doivent être consommés au maximum à 50 g, ainsi que l'ingestion de fer, de vitamine A, de carotène et de vitamines des groupes B et C.

Hépatite C: envie de vivre - changer le mode de vie

En plus de suivre un régime pour l'hépatite C, il est nécessaire de faire attention à certains changements de mode de vie. Une personne devrait adhérer à certaines règles de sa vie afin de réduire le fardeau d'un foie malade. Pour ce faire, vous pouvez suivre les recommandations du médecin. Ils vous permettront de récupérer plus rapidement, augmentant ainsi l'efficacité du traitement.

• Tout d’abord, pendant la période de traitement, les efforts physiques excessifs doivent être abandonnés. Des charges modérées normales sont autorisées, auxquelles le corps est déjà habitué. Cela vous permettra de rester en forme et de ne pas succomber à la dépression. En ce qui concerne le sport, il vaut la peine de consulter un spécialiste.

• Si possible, normalisez votre sommeil, vous devez dormir au moins 7 heures par jour, passer à un horaire de travail quotidien s'il y a des quarts de travail et des quarts de nuit. Une bonne nuit de sommeil est la clé d'une guérison réussie.

• Après le traitement, vous pouvez partir en vacances dans un sanatorium ou un dispensaire. Il est déconseillé de partir en vacances dans des stations où le climat est différent de celui dans lequel vit la personne.

• Il est nécessaire de surveiller le travail des intestins en évitant la constipation. Vous ne devriez pas y faire face à l'aide de laxatifs, vous pouvez simplement entrer les betteraves et les pruneaux cuits à la vapeur dans l'alimentation. L'huile végétale fonctionne également bien.

• Veillez à consulter un spécialiste pendant le traitement et suivez scrupuleusement toutes les recommandations. La tâche principale est d'établir la nutrition. Dans le même temps, il ne devrait pas y avoir d'alcool et de boissons contenant de la caféine dans l'alimentation, il est conseillé d'arrêter de fumer.

• En cas d'atteinte hépatique, vous ne pouvez utiliser aucun régime réduisant le poids, mono-régime. Ce n'est pas le meilleur moment pour perdre du poids, même si cela vaut la peine de le faire. L'excès de poids affecte négativement l'état du foie.

• Pas d'automédication! Les médicaments homéopathiques et la médecine traditionnelle ne peuvent être utilisés qu'après consultation d'un médecin.

Lorsqu'une rémission stable ou une récupération complète est atteinte, vous pouvez cesser de suivre le régime alimentaire pour l'hépatite C.

Mais en même temps, il est conseillé de surveiller votre poids et de continuer à avoir une alimentation saine pour la vie. Vous pouvez entrer dans le régime alimentaire des aliments qui sont interdits pendant le régime, mais en petites quantités.

Quoi manger n'est pas nécessaire

Naturellement, pendant le régime, vous devriez arrêter de fumer et de boire de l'alcool. C'est la condition la plus importante, car si vous ne l'observez pas, il n'y aura aucun sens à une nutrition adéquate. Il existe également un certain nombre de produits catégoriquement contre-indiqués avec un diagnostic d'hépatite C:

  • viandes fumées, épices, conserves,
  • plats de viande et de poisson,
  • fromage cottage aigre
  • pointu
  • la mayonnaise,
  • cuisson du beurre,
  • épices, assaisonnements, ail, oignons crus,
  • gras et frit,
  • cacao
  • du chocolat
  • champignons
  • glace
  • le café

Il est important de ne pas utiliser de sucre dans les aliments, mais de le remplacer par du miel, par exemple dans le thé ou par des baies.

En rejetant les produits nocifs à ce stade, une personne gagne en aisance dans son corps.

Naturellement, seuls les régimes pour l'hépatite C sont rares, un traitement complexe est nécessaire. Mais dans l'ensemble, tout donnera un résultat agréable et souhaité. Comme dit le proverbe: «Si vous souffrez pendant longtemps, quelque chose va s'arranger», dans ce cas, une personne retrouvera la santé.

Même si avant la maladie, vous ne mangiez aucun aliment, mais maintenant, il vous suffit de le manger en grande quantité - mangez, ne négligez pas le traitement.

Une bonne nutrition pour l'hépatite C

Si vous ne respectez pas un régime strict pour l'hépatite C, la charge du foie déjà endommagé sera énorme, ce qui accélérera le processus de sa défaite.

En conséquence, la cirrhose ou le cancer du foie. Par conséquent, il est nécessaire d’ajuster soigneusement le régime alimentaire du patient afin de créer les conditions optimales pour un éventuel rétablissement et un traitement productif.

Donc, les principes de base de la nutrition pour un patient atteint d'hépatite C:

  • Fournir au corps une quantité suffisante de protéines (dans ce cas, lors d'une exacerbation de la maladie, sa quantité doit être réduite au minimum, mais pas complètement éliminée de l'alimentation),
  • Satiété du corps avec des glucides pour fournir de l'énergie,
  • Exclusion du régime des aliments et des plats frits et gras,
  • Vous ne pouvez pas autoriser l’utilisation de diverses épices dans le menu (sauf le sel et le sucre),
  • Évitez la viande ou le poisson épais dans le menu d'un patient souffrant d'hépatite C,
  • Arrêtez tout alcool pour l'hépatite C et les drogues.

En règle générale, les médecins recommandent que le régime n ° 5 soit utilisé pendant la période de rémission et les périodes de forme aiguë de la maladie, ce qui permettra à l'organisme de fournir tous les minéraux, vitamines et oligo-éléments nécessaires.

Caractéristiques du régime alimentaire pour l'hépatite C

Les principales règles de nutrition pour l'hépatite C sont les suivantes:

  1. L'apport calorique quotidien devrait être 3100 kcal. C’est cette quantité qui permet au corps de fournir des conditions décentes pour lutter contre le virus,
  2. Dans le régime alimentaire du patient devrait être un tel rapport de protéines, lipides et glucides - 100/100/450, respectivement,
  3. Sels - pas plus de 10-15 grammes par jour.
  4. Il convient de rappeler qu’avec l’hépatite C, vous devez manger de petites portions cinq à six fois par jour. Dans ce cas, tous les aliments doivent avoir approximativement la même température.
  5. Les plats du régime alimentaire d'un patient atteint d'hépatite C doivent être cuits soit à la vapeur, soit par cuisson au four. Frit complètement exclu.

Au cours de la période d'exacerbation, il est nécessaire de transférer le patient à un régime plus strict - tableau 5a, ce qui implique une diminution de la quantité quotidienne de sel à 7-8 gr. Et une diminution de 70% du poids en gras. au lieu de 100.

Quels aliments sont interdits pour l'hépatite C

Avec l'exacerbation de l'hépatite virale C, vous devez complètement abandonner ces plats:

  • Viande frite grasse (et généralement tous les aliments frits),
  • Plats marinés ou fumés
  • Les plats de viande grasse et de champignons qui ont un niveau élevé de cancérogénicité, empoisonnant ainsi davantage le corps,
  • Ne pas manger de légumes tranchants (oignons, poivrons, radis, radis),
  • Les pâtisseries fraîches et les matières grasses de confiserie,
  • Fruit aigre
  • Au chocolat
  • Café fort et thé chaud
  • Toutes les boissons gazeuses
  • Fortement interdit l'alcool pour l'hépatite C sous toutes ses formes.

Il est strictement interdit de consommer tous ces produits à un patient atteint d'hépatite C.

Que peut manger un patient atteint d'hépatite C?

Malgré le grand nombre de plats interdits, le régime alimentaire d'un patient atteint d'hépatite C peut être très varié et surtout savoureux.

Ainsi, dans le menu d'un patient atteint d'hépatite C, de tels produits peuvent être présents:

  1. Lait écrémé et produits laitiers,
  2. Fromage à pâte dure (doux et non gras),
  3. Vous pouvez manger des viandes maigres et du poisson,
  4. Des céréales et des céréales dans de l'eau ou du lait,
  5. Fruits et légumes sous forme fraîche ou bouillie (compote, blanchie, cuite au four),
  6. Vous pouvez manger des noix, des graines, des fruits secs,
  7. Décoctions à base de plantes, thé vert, compotes, gelée, eau,
  8. Les pâtisseries d'hier,
  9. Marmelade, gelée, mousse, caramel.

Quel devrait être le régime alimentaire pour l'exacerbation de l'hépatite C

Lors d'une rechute, le patient atteint d'hépatite C est complètement transféré dans un régime strict - tableau 5a. Les recettes de plats avec cette nutrition impliquent une cuisson uniquement à la vapeur ou au four / bouillante.

Avec un régime aussi économe, le rapport protéines / lipides / glucides devrait ressembler à ceci: 80/70/350. Dans ce cas, la teneur en calories de l’alimentation journalière totale doit être réduite de 3100 à 2300-2500.

Le menu d'un patient souffrant d'hépatite C aiguë devrait inclure les plats suivants:

  • Biscuits blancs,
  • Soupes légères de légumes,
  • Vous pouvez manger de la bouillie râpée,
  • Purée de viandes ou de volailles sans gras
  • Fromage cottage râpé avec du sucre,
  • Vous pouvez faire bouillir des légumes râpés,
  • Jus de fruits fraîchement pressés dilué avec un peu d'eau
  • Bouillon d'églantier,
  • Compote ou gelée,
  • Thé, eau

Le numéro de régime 5a implique des recettes pour cuisiner avec un broyage en profondeur. Ceci fournira un régime ménageant mécanique et chimique pour tous les organes du tractus gastro-intestinal d'un patient atteint d'hépatite C pendant la période de traitement.

Il faut se rappeler que le jeûne pendant l'hépatite C aiguë est fortement déconseillé.

Régime alimentaire pendant la rééducation après l'hépatite C

Si le traitement est réussi et que le patient est sur le point de se rétablir complètement, il est nécessaire de fournir à l'organisme des conditions décentes pour consolider le résultat et rétablir pleinement la fonction hépatique. Dans ce cas, il est nécessaire de ramener le patient au régime alimentaire numéro 5. Cela implique également la norme quotidienne du contenu en protéines et en lipides glucidiques dans le corps du patient dans un rapport de 100/100/450. En outre, 50% de la totalité des glucides devraient être simples, c'est-à-dire que des bonbons ordinaires peuvent l'être.

Pendant la période de récupération et après le transfert de l'hépatite C, l'apport calorique quotidien total doit être égal à l'indicateur de 3100. En même temps, vous ne pouvez plus moudre les plats et réduire les repas à 4 ou 5 fois.

Les patients qui ont eu ou sont porteurs de l'hépatite C peuvent suivre un régime moins strict. Cependant, il est encore nécessaire d'éliminer complètement l'alcool.
Dans tous les cas, la nutrition doit être saine et fréquente. Pendant les périodes de rémission prolongée ou après une maladie passée, vous pouvez utiliser certains des 5 aliments interdits dans le régime alimentaire. Cependant, en petites quantités.

Et rappelez-vous que votre santé et votre bien-être sont exclusivement entre vos mains. Restez en bonne santé et heureux!

Qu'est-ce que l'hépatite C?

Ce type d'hépatite est considéré comme le plus grave. La mortalité des patients est supérieure d'un ordre de grandeur à celle de l'hépatite A: dans 3/4 des cas, la maladie devient chronique, jusqu'à 40% des patients présentent des complications sous la forme d'une cirrhose et 4% un carcinome.

La période d’incubation peut durer jusqu’à 26 semaines. Si l’ARN du virus reste dans le sang du patient pendant plus de six mois, on peut parler de la forme chronique de la maladie. L'hépatite C est considérée comme une maladie potentiellement mortelle. Le caractère insidieux de la maladie est son asymptomatique, ce qui conduit à la détection tardive de la pathologie au stade du remplacement des cellules normales par du tissu conjonctif. Le traitement à ce stade est inefficace.

La principale méthode d’infection est le sang; souvent, la propagation de la maladie est figée chez les toxicomanes s’injectant de la drogue. Mais d'autres méthodes d'infection sont également possibles: hémodialyse, contact sexuel, lésions cutanées avec des instruments non stériles, transfusion sanguine.

Une fois que le virus est dans le sang, deux scénarios possibles de la maladie sont possibles:

  1. La forme aiguë de l'hépatite C. Elle se caractérise par une intoxication grave, une hypertrophie du foie, un syndrome asthénique ou dyspeptique. L'apparition de la jaunisse est possible.
  2. Forme chronique de l'hépatite C. Les symptômes cliniques ne sont pas observés ou sont non spécifiques - faiblesse, dépression, manque d'appétit, fatigue. Souvent, cette forme est déterminée par hasard lors d'un examen de laboratoire pour une autre raison.

Un rétablissement complet est possible chez un quart des patients, les cas restants se caractérisant par une transition d'une forme aiguë à une forme chronique. On distingue un type d'hépatite chronique actif - dans ce cas, les symptômes apparaissent ondulants. En raison des multiples périodes d'exacerbations, une cirrhose virale du foie et une insuffisance hépatique se développent, entraînant une invalidité.

La thérapie thérapeutique utilise des préparations antivirales (interférons) et hépatoprotecteurs (à base de chardon Marie), mais une attention particulière est également accordée à la correction nutritionnelle du patient. Cela vous permet de réduire considérablement la charge sur le foie, d'atténuer l'intensité de la douleur et d'avoir une incidence positive sur le bien-être général du patient.

L'objectif principal du régime est de fournir au corps les oligo-éléments et les vitamines nécessaires à la récupération du foie.

Lignes directrices sur la nutrition pour l'hépatite C

Le traitement de l'hépatite prend beaucoup de temps, le traitement est possible jusqu'à un an. Une personne atteinte d'une telle maladie devrait décharger son foie le plus possible afin de réduire au minimum la consommation de substances nocives, tout en mangeant de manière délicieuse et complète, car son alimentation durera très longtemps.

Cela enrichira le corps avec toutes les substances nécessaires pour restaurer les cellules du foie, mais n'endommagera pas l'organe avec des toxines supplémentaires provenant des aliments. Le non respect du régime alimentaire requis augmente le risque d'exacerbations de la maladie.

Pour les femmes enceintes infectées, une nutrition adéquate est très importante. L'hépatite C a un certain effet sur le déroulement de la grossesse, mais ne forme ni défauts ni maladies congénitales du fœtus. En observant toutes les recommandations du médecin, la femme minimise les effets néfastes, de sorte qu'il est probable que le bébé naisse en bonne santé.

Le régime thérapeutique est prescrit au patient sur la base du tableau n ° 5 élaboré par le médecin, M. I. Pevzner. Ce régime est recommandé aux patients souffrant de maladies de la vésicule biliaire, du foie et des voies biliaires. Il est basé sur le principe de la bonne nutrition, mais dans une préparation douce.

Avec un rétablissement complet (ou le passage de la maladie à une forme inactive), ce menu est tout à fait approprié pour la nutrition ultérieure d'un adulte. Il est également indiqué pour la perte de poids, la grossesse, avant l'accouchement, pendant l'allaitement.

Les principaux aspects du régime alimentaire pour les maladies du foie sont les suivants:

  • composition complète pour protéines et glucides,
  • pourcentage de graisse réduit
  • méthodes de cuisson: cuire, cuire au four, cuire à la vapeur est parfois acceptable,
  • Il est conseillé de supprimer complètement l'utilisation de plats froids,
  • l'exception des bouillons de viande, du café, du thé fort et du cacao, du chocolat,
  • une interdiction des aliments provoquant une fermentation intestinale,
  • limiter la consommation de sel à 10 grammes par jour.

Selon la composition chimique, le régime alimentaire quotidien est divisé en plusieurs parties:

  • protéines - jusqu'à 80 grammes, alors que 2/3 doivent être d'origine animale,
  • graisse - jusqu'à 90 grammes, tandis que 1/3 devrait être légume,

  • glucides - jusqu'à 400 grammes,
  • eau pure 1,5-2 litres,
  • limiter le sel à 10 grammes,
  • la teneur totale en calories devrait être 2400-2800 calories.

Le régime est fourni 4 à 5 fois par jour en portions modérées.

Qu'est-ce que vous ne pouvez pas manger et boire avec l'hépatite C? Les produits contenant des additifs aromatiques synthétiques sont complètement exclus. Et aussi toutes les confiseries, viandes fumées, conserves, absolument tous les plats frits ou gras (même les bouillons).

Produits autorisés et interdits

Pour faciliter le travail du foie, le patient doit établir son menu afin de ne pas consommer de produits nocifs. Les principales interdictions incluent l'alcool, tous les plats épicés. Le régime alimentaire va bien avec un traitement médicamenteux (hépatique, injection de daclatasvir). Il réduit la charge toxique sur le foie, convient à tous les génotypes de la maladie.

Tous les produits autorisés dans la liste sont divisés en plusieurs groupes, chacun comportant des limitations et des interdictions.

L'utilisation de thé faible, de compote à base de fruits frais ou secs et de baies, de décoctions de camomille ou de rose canine affectera de manière très bénéfique le bien-être général du patient. Gelée acceptable (sans acide), boissons aux fruits, jus faits maison, préalablement dilués avec de l'eau. Assurez-vous de boire 1,5 à 2 litres d'eau pure par jour.

Il est strictement interdit de boire de l'alcool et des boissons alcoolisées, du café, du cacao, des boissons gazeuses ou des jus de fruits. En outre, ne buvez pas de thé fort, thé vert, chicorée, hibiscus.

Ils sont considérés comme la base de la nutrition pour un patient atteint d'hépatite C. Différents types de légumes peuvent être préparés (sous forme de purée de pommes de terre), des soupes au lait avec vermicelles, une soupe maigre de bortsch ou de chou, une soupe à la betterave, et une soupe à l'orge.

Toute soupe à base de bouillon de viande ou de poisson est interdite. Cela vaut également pour les additifs sous forme d'épinards ou d'oseille, les légumineuses. Vous ne pouvez pas manger okroshka (peu importe sur quelle base il est cuit).

Une grande variété de céréales peuvent être incluses en toute sécurité dans le régime alimentaire du patient, mais elles doivent être consommées à l'état semi-liquide. Vous pouvez faire cuire des céréales à l'eau ou prendre de l'eau et du lait en deux. Une merveilleuse diversification des recettes à base de céréales, que ce soit des puddings ou une variété de soufflés.

Céréales interdites de légumineuses et de lentilles. La bouillie d'orge, d'orge perlée et de maïs devrait être consommée en quantités limitées.

Pour la nourriture, tout type de vermicelles ou de pâtes est autorisé. Mais leurs additifs ne devraient consister qu’en une liste autorisée, qu’il s’agisse de viande ou de légumes.

Les sauces grasses, crémeuses, épicées ou à la tomate sont interdites.

Produits de viande

Le patient a besoin d'une quantité suffisante de protéines dans son alimentation. La consommation de viande est donc très importante. Mais vous devriez choisir des variétés faibles en gras, comme le veau, la volaille (sauf l'oie), le lapin, cuire l'oiseau sans la peau. Le poisson est sélectionné selon le même principe: faible en gras. Autorisé un nombre limité de moules, crevettes et calmars, saumon uniquement comme collation. Ce poisson a une valeur nutritionnelle élevée, mais sa teneur excessive en graisse peut nuire au foie.

Il est interdit de manger des abats, ainsi que des saucisses, viandes fumées et conserves. Tous gras, viandes et poissons gras, caviar.

Il est préférable de choisir du pain de seigle ou du pain blanc séché, une vue avec du son est très utile. Dans les pâtisseries, vous pouvez manger des biscuits secs, des feuilletés (sans margarine), des biscuits de type biscuit, ainsi que du son et du pain de réserve.

Il est interdit de manger des petits pains, des tartes frites, des blancs, des biscuits de pain frais et du beurre, des crêpes.

Produits laitiers

Tous les produits laitiers doivent contenir un minimum de matières grasses, qu'il s'agisse de fromage cottage ou de kéfir. De eux, vous pouvez faire cuire des plats en casserole, soufflé. Le yaourt devrait être choisi sans aucun additif. Utilisation de fromage féta et de crème sure - uniquement en quantités strictement prescrites.

Les aliments riches en matières grasses, le fromage salé et le lactosérum aigre ne sont pas autorisés.

Les légumes riches en amidon complètent parfaitement le régime alimentaire du patient: tubercules de pommes de terre, carottes, chou-fleur et chou de Chine, courgettes, betteraves et potiron. Ces légumes sont bouillis, cuits au four, vous pouvez faire cuire la purée de pommes de terre. Feuilles de salade au goût neutre, paprika - en quantité limitée. Sont également utilisés: concombres, avocats, céleri, haricots verts, algues, brocolis.

Il est interdit de manger du maïs, des épinards et de l'oseille, des aubergines, des oignons et de l'ail. Cela inclut également les légumes en conserve, les herbes amères et les épices, le chou cru.

Fruits et baies

Arrêtez votre choix sur les pommes douces et mûres, il est conseillé de les essuyer à travers un tamis, vous pouvez les faire cuire avec du fromage cottage. Une banane par jour est autorisée. Vous pouvez également manger de la grenade, des pruneaux, des fruits secs, de la pastèque. Sous forme d'additifs, il est autorisé d'utiliser des melons, des ananas. Mais les fruits doivent être mangés peu à peu, sous forme de purée. Vous pouvez en faire de la gelée ou de la mousse et ajouter du xylitol pour plus de douceur.

Il est interdit de manger tous les fruits et baies crus, y compris les raisins, les oranges, les kiwis, les framboises, etc. Nocif de manger des noix, du gingembre et des citrons.

La protéine des œufs de poule et de caille est librement utilisée sous forme d'omelette ou de cuit à l'eau, mais le jaune est très limité - un maximum de la moitié dans une variété de plats.

Il est interdit de cuire des œufs entiers.

Jusqu'à 30 grammes de beurre par jour sont autorisés, l'huile végétale n'est autorisée que sous forme raffinée jusqu'à 15 grammes, et l'huile d'olive est également très dosée.

Les huiles non raffinées, ainsi que les graisses lourdes et toxiques, sont contre-indiquées.

Il est bon de manger des salades de légumes à l'apéritif, mais en petites portions. Le caviar de courgettes, le poisson en gelée (bouilli) conviennent également, vous pouvez faire tremper du hareng faible en gras, une vinaigrette à base de produits acceptables, la choucroute doit être lavée à l'eau claire (éliminez l'acide).

Il est interdit de manger des collations riches en gras, des produits épicés ou fumés, ainsi que tous les aliments en conserve.

Sauces et assaisonnements

Vous pouvez faire cuire n'importe quelle sauce à base de légumes ou de produits laitiers, mais sans épices. Les sauces aux fruits sont également appropriées, la sauce de soja est autorisée avec beaucoup de soin. Des herbes, l'aneth et le persil sont bien adaptés, ajouter de la vanilline à la cuisson.

Toutes les sauces et assaisonnements gras et épicés sont interdits: tous les bocaux et bouteilles. Toutes les épices sont également interdites.

Le sucre en quantité limitée est autorisé. Fruits et légumes sans acide naturel, sous forme râpée. Les fruits secs sont autorisés, vous pouvez cuisiner de la gelée, de la gelée ou de la mousse. Meringues aux protéines ou guimauves - un peu, cela s'applique également à la marmelade. Il est préférable de dissoudre la confiture dans une tasse de thé ou d’eau chaude, ne pas en abuser. Il est permis de cuire des boulettes de petits fruits (la pâte ne doit contenir que de l’eau, de la farine et du sel), des produits de pain d’épices sans margarine, des biscuits secs.

Il est interdit d'utiliser des produits au chocolat, du halva et de la glace, des pâtisseries à la crème. Il est généralement nécessaire d’exclure tous les desserts gras, les produits contenant de la crème, les chewing-gums. Vous ne pouvez pas manger du maïs soufflé, des hématogènes en pharmacie, des gaufres, du lait concentré, des bonbons à base de graines ou de noix.

Ce type de nutrition aide à rétablir la digestion dans toutes les affections du foie, de la vésicule biliaire et de ses canaux: avec l'hépatite, la cholécystite, la cirrhose et ses complications sous forme d'ascite, de varices de l'œsophage.

Un tel menu créera le bon équilibre énergétique pour les patients atteints du VIH. Une personne souffrant de diabète doit exclure tous les bonbons du régime, le tableau 5 convient donc parfaitement au patient.

Résultat de l'alimentation

Une telle nutrition affecte positivement le niveau de bilirubine et de cholestérol dans le sang, aide à soulager les symptômes de l'inflammation en réduisant la charge de toxines, de graisses et d'autres substances qui affectent négativement l'état de l'organe. Le régime augmente le tonus et l'activité physique du patient, car il remplit le corps avec le nécessaire ensemble d'ingrédients utiles.

Le régime permet au parenchyme hépatique de se rétablir, normalise l'écoulement de la bile et affecte l'amélioration de la motilité intestinale. Le régime alimentaire contient un équilibre optimal en vitamines et en minéraux, ce qui affecte positivement l'état d'immunité. Un avantage appréciable sera la normalisation naturelle du poids, car une nutrition adéquate accélère les processus de métabolisme et de saturation en oxygène des tissus.

Sur divers forums, des critiques ont été publiées sur la méthode populaire de traitement de l'hépatite au lait de chamelle. Avant de prendre des techniques non conventionnelles, vous devriez consulter votre médecin. Le patient peut imprimer des recommandations, dresser une liste ou une table et accrocher à un endroit bien en vue. Si vous respectez strictement le régime spécifié, vous pourrez obtenir une rémission complète de la maladie.

Hépatite C Diet

Une bonne nutrition joue un rôle important dans le traitement de toute maladie. Le traitement de l'hépatite par un régime alimentaire aide au stade aigu de la maladie en réduisant la charge sur le foie et les organes digestifs. Cela vous permet de réduire la douleur et met la maladie en rémission. Si cela n'est pas fait, la charge nutritionnelle accrue ralentira le processus de restauration de l'organe endommagé et la récupération. En outre, sans nutrition adéquate, l'efficacité du traitement antiviral sera considérablement réduite, l'objectif principal étant de supprimer et d'éliminer le virus du corps.

Les nutritionnistes recommandent de réduire l'apport calorique quotidien et l'apport en protéines, car sa digestion met tous les organes digestifs à rude épreuve.Il convient de prêter attention aux aliments riches en glucides, qui fournissent au corps suffisamment d’énergie. Si le trouble est au stade aigu, on prescrit alors au régime n ° 5A. Au stade de la récupération, c'est-à-dire pendant la période de rémission, la nutrition ne doit pas être trop stricte. Le régime alimentaire doit être équilibré afin de fournir au corps tous les nutriments nécessaires.

L'essence du régime alimentaire pour l'hépatite C

Toute nutrition médicale consiste à fournir au corps les micronutriments nécessaires, sous réserve d’une réduction de la teneur en calories et du rejet de produits nocifs. L'essence du régime alimentaire contre l'hépatite C est basée sur ces règles. Les patients se voient prescrire un régime n ° 5 ou n ° 5A, constitué de produits non irritants pour le foie. Les aliments inclus dans le régime prévoient l'apport de tous les nutriments dans les limites de la normale.

Les principes de base de la nutrition clinique:

  • Le régime quotidien ne doit pas dépasser 3000 kilocalories. Le menu ne contient pas plus de 100 g de protéines, 100 g de matières grasses (30 g de légumes), jusqu'à 450 g de glucides (50 g de sucres) et 10 g de sel. Dans le même temps, il est nécessaire de garantir la consommation quotidienne de ces micro-éléments: calcium, 1,5 g de phosphore, 0,5 g de magnésium, 15 mg de fer, 0,5 mg de vitamine A, 10,5 mg de carotène, 2 mg de vitamine B1, 4 mg de vitamine B2, 20 mg d'acide nicotinique et 200 mg de vitamine C.
  • Les portions doivent être petites, environ 5-6 repas par jour. Une attention particulière doit être accordée à la méthode de préparation, il est préférable de cuisiner des plats, à la vapeur, au four ou au ragoût. Cela vaut la peine d’abandonner frit ou de minimiser son utilisation.
  • Évitez les gras trans présents dans les graisses cuites au four, la restauration rapide, la margarine et les aliments en conserve. Évitez les huiles partiellement hydrogénées et les produits à base de cholestérol.
  • Mangez plus de fruits, de légumes et d’herbes fraîches. Veuillez noter que les fruits et les jus séchés ne constituent pas un substitut complet aux fruits frais et qu'ils contiennent beaucoup de calories.
  • Minimisez votre consommation de sucre et donnez votre préférence aux grains entiers. Le régime devrait contenir des protéines végétales, des noix, des graines et des légumineuses.
  • Faites attention au régime de l'eau. Buvez jusqu'à 2 litres d'eau par jour. Évitez les régimes qui limitent la quantité de nutriments. Ne pas mourir de faim, manger des aliments à la température ambiante.

Diet 5 pour l'hépatite C

Pour éliminer les maladies associées au fonctionnement du foie et des organes digestifs, il est recommandé de suivre les conseils de nutritionnistes. Le régime 5 pour l'hépatite C constitue l'option d'une nutrition thérapeutique qui non seulement soutient le corps, mais améliore également le bien-être. Avec son aide, la douleur dans le côté droit est réduite, la sensation de fatigue constante et le manque d'énergie disparaissent.

Diet 5 vous permet de consommer des aliments tels que:

  • Tous les produits laitiers (lait, fromage cottage, kéfir, lait cuit au four fermenté, yaourt, crème sure).
  • Poisson et viande de variétés maigres (cuites au four et bouillies).
  • Céréales à grains entiers: sarrasin, riz, avoine.
  • Légumes frais, fruits, légumes verts.
  • Potages, bouillons, salades, ragoût de légumes.
  • Noix et graines.
  • Jus de fruits, de fruits et de légumes fraîchement pressés.
  • Tisanes et Thés Verts

Dans ce cas, il est nécessaire de réduire l'utilisation de sel et de graisse. Il est nécessaire d'adhérer à la nutrition fractionnée, il devrait y avoir environ 5-6 repas par jour. Si l'hépatite se manifeste sous une forme chronique, une version moins sévère du régime est utilisée.

  • Viande grasse et poisson.
  • Bouillons de viande et de poisson.
  • Préparations marinées, salées et en conserve.
  • Viandes Fumées.
  • Les conserves
  • Les épices
  • Graisses de cuisson.
  • Pâtisserie.
  • Bonbons
  • Eau gazeuse, alcool, thé fort et café.

Veuillez noter que quelle que soit la forme de la maladie, la liste de produits ci-dessus ne change pas. Sous réserve de ces règles, l'hépatite peut être traitée efficacement.

Diet 5a pour l'hépatite C

Pour restaurer les fonctions du foie et des organes du tube digestif, une nutrition thérapeutique est utilisée. Le régime 5a pour l'hépatite C aide à traiter les maladies aiguës et la cholécystite, les lésions des voies biliaires, les maladies inflammatoires de l'intestin et de l'estomac, ainsi que les ulcères peptiques de l'estomac et du duodénum. Il a une valeur énergétique complète, car il y a une quantité suffisante de glucides, de protéines et de graisses végétales dans le régime alimentaire. Toutefois, des restrictions s'appliquent aux aliments riches en extraits nitreux, fibres grossières, cholestérol et acide oxalique.

Teneur calorique journalière et composition chimique du tableau n ° 5A:

  • Glucides - 350-400 g (90 g de sucre).
  • Protéines - 80-100 g (60% des animaux).
  • Graisses - 70 g (25% de légumes).
  • Liquide - 2-2,5 litres.
  • Sel (chlorure de sodium) - 8 g.
  • Teneur en calories - 2000-2750 kcal.

La liste des produits autorisés comprend: les légumes, les bœufs et la viande faibles en gras (cuits à la vapeur), la bouillie de lait (sarrasin, semoule, riz), le pain d'hier à base de farine de qualité supérieure, les légumes frais, les fruits, les herbes, les produits laitiers.

Pendant le traitement, il est nécessaire de minimiser, et il vaut mieux abandonner complètement ces produits: variétés grasses de poisson, viande et volaille, champignons et bouillons de viande, foie, rognons, cervelle, légumineuses, saucisses, conserves, œufs, ail, fromage à pâte dure, baies aigres et des fruits, du café, des sodas et de l'eau, du thé noir fort.

Régime alimentaire pour la cirrhose du foie et l'hépatite

Les maladies qui entraînent des modifications graves du travail et de la structure du foie nuisent au fonctionnement de tout l'organisme, entraînant un certain nombre de complications. Le régime le plus couramment utilisé contre la cirrhose et l'hépatite, qui améliore le bien-être et a un effet thérapeutique.

L'hépatite fait référence aux maladies infectieuses. Si elle se manifeste sous une forme négligée, elle peut provoquer une cirrhose. Pour cette complication, de graves changements dans le travail de l'organe sont caractéristiques. Le traitement est basé sur un traitement médicamenteux et des changements importants dans le mode de vie. L’objectif principal d’une alimentation saine est d’imposer un fardeau minimal au tube digestif. Cela normalisera le fonctionnement du foie et établira la séparation de la bile.

Le régime est basé sur l’adaptation des habitudes alimentaires du patient. En fonction de l'état particulier du patient, de la gravité de la maladie sous-jacente et de la présence d'affections concomitantes, un régime alimentaire approprié est sélectionné.

Recommandations nutritionnelles:

  • Le régime alimentaire doit être équilibré, valeur nutritive de 2600-2700 calories.
  • Vous devez manger de manière fractionnée, c'est-à-dire en petites portions - 5 à 6 fois par jour.
  • Au cours de la journée, vous devez boire jusqu'à deux litres d'eau propre.
  • Il est recommandé de cuire les aliments à la vapeur, bouillis, cuits au four ou à l'étouffée.
  • Les aliments doivent être chauds, chauds et froids pour ne pas être acceptés.
  • Lorsque vous mangez de la viande ou des légumes tendres avec une grande quantité de fibres, les aliments doivent être servis sous forme râpée.

Une attention particulière doit être accordée à la méthode de préparation. Tous les aliments frits doivent être exclus du régime alimentaire car des substances toxiques sont libérées lors de la friture en raison de la décomposition incomplète des graisses. Mieux vaut cuire à la vapeur, cuire ou cuire. Si des graisses végétales ou animales sont utilisées, elles doivent être consommées telles quelles, c'est-à-dire, ne les chauffez pas.

Régime alimentaire pour le foie de l'hépatite C chronique

Toute maladie négligée détériore considérablement la qualité de la vie et nuit au fonctionnement de l’organisme tout entier. Le régime alimentaire pour l'hépatite C chronique du foie vise à améliorer le fonctionnement de l'organe et à atténuer les symptômes douloureux. L'évolution progressive sévère de la maladie peut entraîner une invalidité et la mort du patient. Le principal danger de la forme chronique dans son évolution asymptomatique dans les premières étapes.

Un régime thérapeutique implique de suivre des directives nutritionnelles strictes. En règle générale, les médecins prescrivent le tableau numéro 5 selon Pevzner. Il est nécessaire d'abandonner complètement les viandes grasses, le poisson et la volaille, les produits contenant des conservateurs et les colorants. En outre, vous devez exclure la consommation d’alcool et vous débarrasser des mauvaises habitudes, telles que le tabagisme. La nourriture devrait être fractionnée, environ 5-6 repas par jour.

  • Viande et poisson maigres et diététiques.
  • Produits laitiers.
  • Céréales
  • Pain séché ou hier
  • Fruits frais, légumes, légumes verts.
  • Marmelade, bonbons, miel (bonbons aux glucides digestibles)

  • Frit, fumé, gras, mariné, épicé, salé.
  • Pain frais et viennoiseries.
  • Champignons et bouillon de champignons.
  • Légumineuses
  • Œufs (bouillis, frits).
  • La crème
  • Fromage cottage aigre.
  • Conserves

La nutrition nécessite une approche intégrée et de la patience, car vous devrez suivre un régime pendant de nombreuses années. Cela restaurera la fonction de l'organe endommagé et améliorera le fonctionnement du corps. Un repas bien organisé avec l'hépatite C chronique soulagera le foie de stress inutile et soulagera un certain nombre de complications graves, telles que la cirrhose.

Régime alimentaire pour exacerbation de l'hépatite C

Pour éliminer toute maladie, une approche intégrée est utilisée, consistant en un traitement médicamenteux et une nutrition thérapeutique. Une alimentation avec une exacerbation de l'hépatite C est nécessaire pour minimiser la charge sur l'organe endommagé et le tube digestif dans son ensemble. Au stade de l’exacerbation, on prescrit aux patients un régime rigide et, pendant la rémission, un régime plus lâche.

Les patients sont invités à se conformer à la table diététique n ° 5A. L'objectif principal du régime est de minimiser la charge sur les organes internes et d'accélérer le processus de réparation du foie. La nutrition doit consister en un aliment économiquement et mécaniquement et économiquement contenant une quantité normale de protéines, de lipides et de glucides. Il devrait y avoir 5 à 6 repas par jour. Il est préférable de faire cuire des aliments pour un couple, cuire au four, cuire ou mijoter. Les aliments frits sont contre-indiqués.

La principale menace pour le foie est l'alcool, qui a un effet toxique direct sur ses cellules. Pendant le traitement, l'alcool doit être complètement éliminé, car il peut provoquer une cirrhose et une exacerbation de l'hépatite. Beaucoup de patients remarquent que lorsque les recommandations alimentaires sont suivies, la santé s’améliore, la léthargie et la faiblesse, caractéristiques de la maladie, disparaissent.

Régime alimentaire pour une semaine avec l'hépatite C

L'exacerbation d'une maladie chronique est une période difficile dans la vie de toute personne. Afin de réduire la douleur et de minimiser les effets négatifs de la maladie sur le corps, une table de régime spécialement conçue est utilisée. Le régime alimentaire pour une semaine avec l'hépatite C est basé sur les recommandations diététiques pour les régimes n ° 5 et 5A. Ce système est basé sur la réduction de la consommation d'aliments gras et de sel. Le régime quotidien ne devrait pas dépasser 2400-2600 calories par jour, sous réserve de la teneur normalisée en protéines, glucides et lipides végétaux. Il est nécessaire de manger fractionné, environ 5-6 réceptions par jour. Une attention particulière doit être accordée au régime de l'eau, vous devez boire environ deux litres d'eau purifiée par jour.

Considérez un exemple de menu pendant une semaine pour le traitement et la prévention de l’hépatite C:

  • Petit déjeuner: fromage cottage aux fruits, thé vert.
  • Snack: pomme au four, pain de seigle.
  • Déjeuner: soupe de nouilles aux légumes, boulettes de poulet au sarrasin et à la vapeur.
  • Snack: un verre de yaourt et de biscuits.
  • Dîner: poisson bouilli, légumes.
  • Deuxième dîner: un verre de kéfir.

  • Petit déjeuner: bouillie de lait de sarrasin, thé vert.
  • Snack: une poignée de fruits secs.
  • Déjeuner: rouleaux de chou, soupe à l'avoine.
  • Snack: pomme au four.
  • Dîner: omelette vapeur à la crème sure.
  • Le deuxième dîner: du fromage cottage et un verre de kéfir.

  • Petit déjeuner: poisson bouilli et riz.
  • Snack: pomme ou banane fraîche.
  • Déjeuner: bortsch maigre, sarrasin avec légumes.
  • Snack: un verre de yaourt, du pain de seigle.
  • Dîner: bouillie de riz au lait avec des fruits secs.
  • Le deuxième dîner: un verre de kéfir et des biscuits.

  • Petit déjeuner: carottes et compote de pommes, thé vert.
  • Snack: casserole de fromage cottage.
  • Déjeuner: purée de pommes de terre et poitrine de poulet bouillie, salade de légumes.
  • Snack: pomme fraîche.
  • Dîner: bouillie de lait de sarrasin.
  • Deuxième dîner: un verre de yaourt et de fruits secs.

  • Petit déjeuner: une poignée de noix ou de fruits secs, un verre de kéfir.
  • Snack: omelette vapeur et salade de légumes.
  • Déjeuner: soupe avec des boulettes de viande sur un bouillon de légumes, de la bouillie de riz.
  • Snack: légumes bouillis.
  • Dîner: poisson bouilli avec du riz.
  • Deuxième dîner: banane et un verre de kéfir.

  • Petit déjeuner: salade de légumes et omelette à la vapeur.
  • Snack: un verre de yaourt et de biscuits.
  • Déjeuner: soupe de légumes, légumes cuits à la viande.
  • Snack: thé vert avec des gaufres.
  • Dîner: soupe au lait avec vermicelles.
  • Le deuxième dîner: un verre de biscuits à la gelée et aux biscuits.

  • Petit déjeuner: fromage cottage aux fruits et thé vert.
  • Snack: pomme ou banane fraîche.
  • Déjeuner: borsch maigre, salade de légumes avec côtelettes à la vapeur et sarrasin.
  • Snack: purée de carottes au miel.
  • Dîner: poisson cuit au four avec des légumes, du riz.
  • Deuxième dîner: un verre de yaourt et des biscuits.

Recettes diététiques

Face à la nutrition diététique, de nombreux patients se posent des questions sur la méthode de cuisson et les différentes recettes diététiques. Ainsi, dans le traitement des lésions du foie, il est préférable de prendre les aliments bouillis, cuits au four ou à la vapeur. De frites, vous devez refuser et minimiser l'utilisation de ragoûts. En cours de cuisson, les produits peuvent être combinés, mais avec une utilisation minimale de sel et d'assaisonnements variés.

Recettes de régime délicieux:

  1. Soupe de betterave
  • Betterave Betterave.
  • Eau bouillie 1,5 litres.
  • Concombres frais 1-2 pcs.
  • Poitrine de poulet bouillie 150-200 g.
  • Crème sure 50-70 g.
  • Des verts à déguster.

Mes betteraves, peler et trois sur une râpe grossière. Le légume déchiqueté est placé dans une casserole et versez de l'eau pendant 1-2 heures. Mode viande de poulet en cubes, pelez le concombre et coupez-les aussi. Dans une casserole, versez l'eau de betterave déposée, le gâteau peut être jeté. Ajoutez de la crème sure et un peu de sel pour le goût de la future soupe, mélangez bien. Ajouter le poulet, le concombre et les légumes verts, bien mélanger et laisser refroidir.

  1. Petits pains au chou
  • Riz 150 g.
  • Poulet haché 400 g.
  • Feuilles de chou.
  • L'oignon
  • Des carottes
  • Pomme

Le riz doit être bouilli. Hachez l'oignon, la carotte et la pomme à feu doux en ajoutant de l'huile d'olive. Lavez les feuilles de chou, coupez une veine solide. Mélangez le riz préparé avec de la viande hachée, ajoutez un peu de sel et ¼ de vinaigrette, mélangez bien. On met la farce finie sur les feuilles de chou et on l'enveloppe bien, on la met dans une casserole. Remplissez les prochains rouleaux de chou avec de l'eau et mettez à feu moyen pendant 20 minutes. Une fois que l'eau bout, ajoutez le reste de la vinaigrette aux légumes dans la casserole et laissez bouillir pendant 10-15 minutes.

  1. Snack aux courgettes
  • 1-2 courgettes.
  • Ail 1-2 gousses.
  • Des miettes de pain ou des flocons d'avoine écrasés en grosses miettes.
  • 2 blancs d'œufs

Si les courgettes sont vieilles, on les pèle, si elles sont jeunes, il suffit de les laver et de les couper en petits cubes de 2 cm d'épaisseur et de 5 à 7 cm de longueur. Battre les blancs d'œufs dans une mousse épaisse et envelopper les courgettes. Broyer l'ail et mélanger avec la panure. Rouler délicatement les courgettes dans la chapelure et les disposer sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé. Nous envoyons le plat au four jusqu'à ce que les courgettes soient dorées et tendres. La crème sure à l'ail et à l'aneth est parfaite en sauce.

  1. Poivrons farcis
  • 3-4 poivrons en cloche ou de laitue.
  • Caillé 500 g
  • La pomme
  • Des carottes

Mon poivre, coupe la tige et nettoie les pépins. Trois carottes et une pomme sur une râpe grossière, mélanger avec du fromage cottage. Remplissez les poivrons avec la garniture et faites-les cuire au four pendant 20 à 30 minutes.

  1. Dessert citrouille au miel
  • Citrouille 300-400 g.
  • Miel 150 g.
  • Citron
  • Raisins
  • Noix de Grenoble
  • Graines de courgettes.

Laver la citrouille, la peau et le régime en petites portions. La cuisson est meilleure dans la verrerie au micro-ondes ou au four. Ajoutez des fruits secs, des noix et du miel à la citrouille, versez le tout avec du jus de citron. Nous envoyons cuire jusqu'à ce que la citrouille soit molle et rose.

Régime alimentaire pour hépatite et cirrhose: menus et recommandations

L'hépatite est une maladie infectieuse complexe qui affecte le fonctionnement du foie. Si elle n'est pas détectée et démarrée à temps, une cirrhose du foie est possible à l'avenir. En plus du traitement médicamenteux, la thérapie comprend également un régime alimentaire pour l'hépatite et la cirrhose du foie. Le respect de toutes ses règles et principes réduira la charge sur le foie et augmentera l'efficacité du traitement.En outre, un tel régime évite les complications de la maladie à l'avenir.

Quel régime est utilisé pour l'hépatite et la cirrhose?

Pour les maladies de ce type, une diète spéciale est prescrite. Elle a été mise au point en 1972 par l’Académie des sciences médicales de Russie. Il reste pertinent à ce jour. En médecine, un tel régime est appelé tableau numéro 5 ou simplement régime numéro 5.
Un tel régime ne peut pas être appelé complexe. Il exclut un assez grand nombre de produits, mais tout le reste vous permet de créer un menu varié et intéressant pour tous les jours.

Caractéristiques du régime alimentaire pour l'hépatite et la cirrhose

Régime alimentaire pour l'hépatite et la cirrhose du foie a plusieurs règles et nuances. Ils peuvent être appelés fondamentaux. Ceux-ci incluent les suivants:
1) La quantité de graisse est limitée. Le jour même, ils ne peuvent pas consommer plus de 80 g, dont seulement 30% d’origine animale. La plupart des graisses sont consommées avec la viande et les produits laitiers. Des produits tels que l'huile végétale sont autorisés en petites quantités et uniquement comme vinaigrette pour les salades de légumes.
2) Pas plus de 80 g de protéines par jour. Contrairement à la plupart des autres régimes pour la guérison et la perte de poids, avec la cirrhose et l'hépatite, les protéines ne devraient pas prévaloir.
3) Les glucides constituent l'essentiel de l'alimentation, mais leur quantité reste limitée. Mais plus de 400 g par jour.
4) Le sel est ajouté après la cuisson. Ainsi, vous pouvez réduire sa consommation quotidienne sans sacrifier le goût. Comme vous le savez, tous les aliments à haute teneur en sel, tels que le poisson séché, la viande, les légumes salés et marinés, sont interdits. Il ne faut pas ingérer plus de 10 g de sel par jour.
5) Les légumes et les fruits riches en fibres ne sont autorisés que sous forme cuite. Jus de fruits fraîchement pressés et purée de pommes de terre sont également disponibles. Kletchak contribue au travail actif du tractus gastro-intestinal et du foie. Avec la cirrhose et l'hépatite, ils peuvent causer des ballonnements.
6) Parmi les méthodes de cuisson, il convient de choisir celles qui n'utilisent pas une grande quantité d'huile. Même l'extinction devrait être limitée.
7) Les produits contenant beaucoup de paurine et d'acide oxalique sont interdits. Fondamentalement, ces substances se trouvent dans les bouillons de viande, de poisson et de champignons, ainsi que dans les fruits et les légumes, qui sont classés comme interdits.
8) Les repas à consommer froids sont interdits.
9) En plus du régime alimentaire principal, il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau plate purifiée par jour.
10) Lorsque vous achetez des produits, vous devez examiner attentivement leur composition. Un grand nombre de conservateurs et de colorants ne profitera pas aux organes internes malades.

Que ne peut pas être mangé avec l'hépatite et la cirrhose du foie?

Le régime alimentaire pour l'hépatite C et la cirrhose du foie contient une liste assez impressionnante de produits totalement interdits, à savoir:
- produits frits à l'huile.
- Poisson gras.
- Variétés grasses de volaille (oie, canard).
- Les viandes grasses.
- Foie, reins, poumons, etc.
- Viande, poisson, bouillon de champignons et toutes les soupes à base de ceux-ci.
- Pain frais, produits à base de beurre ou de pâte feuilletée.
- Des œufs durs.
- Champignons, épinards, oseille, radis, radis.
- Ail et oignons.
- Tous les assaisonnements épicés, tels que le persil et la coriandre.
- Légumes marinés et salés.
- Tous les aliments salés, tels que le poisson ou la viande.
- Les conserves
- Les viandes fumées.
- Produits laitiers gras et produits laitiers.
- Tout caviar.
- Tout gras.
- Cuire de la graisse.
- Tous les assaisonnements.
- Achetez des sauces comme la mayonnaise et le ketchup.
- Les légumineuses.
- du chocolat
- Desserts à la crème.
- de la glace.
- café et cacao.
- Toutes les boissons gazeuses.
- Toute boisson à haute teneur en sucre.
Il y a aussi des produits qui devraient être limités:
- Pas plus d'un jaune par jour.
- Saucisses au lait et saucisses environ une fois par semaine.
- Pas plus d'une demi-cuillerée de sucre avec du thé.
- Quantité minimale d'édulcorants.
- Beurre et huile végétale en petite quantité.
- Cannelle et vanille pour les desserts.
La plupart des aliments sont interdits en raison de leur teneur élevée en graisse. Tous les bouillons contiennent une grande quantité de paurine et les légumes interdits sont l’acide oxalique.

Que puis-je manger avec l'hépatite et la cirrhose du foie?

Si un produit n'est pas inclus dans la liste des produits interdits, vous pouvez l'inclure dans votre menu, mais il existe une liste d'aliments qui devraient constituer la base du régime alimentaire, à savoir:
- Des soupes au bouillon végétarien ou au lait sans friture et sans farine.
- Pain d'hier ou au four, de préférence de seigle ou de blé.
- cuisson non comestible. Remplissage à partir de viande de poisson bouillie, les fruits et légumes autorisés sont autorisés.
- Viande maigre, poulet et poisson.
- Fruits de mer
- Lait et produits laitiers jusqu'à 2% de matières grasses.
- Fromage cottage contenant jusqu'à 6% de matières grasses.
- Fromage à pâte molle ou caillé.
- Œufs sous forme d'omelette à la vapeur.
- Céréales cuites à l'eau ou avec un peu de lait.
- Des pâtes bouillies.
- Légumes, fruits et baies (à l’exclusion de l’acide) sous leur forme finie, ainsi que leurs jus et leurs purées.
- fruits secs
- Kissels et compotes,
- Gelée, marmelade, bonbons à la guimauve sans chocolat, confiture, miel, sorbitol,
- Sauce de fruits, de légumes et de soja.
- Thé noir et vert, bouillon d'églantier, jus de fruits.

Un exemple d'un menu de régime pour l'hépatite et la cirrhose.

Petit déjeuner: flocons d'avoine aux pruneaux, pain grillé au pain de seigle avec du fromage, tisane et une demi cuillères à soupe de sucre.
Deuxième petit-déjeuner: gelée de compote de pommes.
Déjeuner: poisson, sarrasin, thé et fruits secs à la vapeur, faibles en gras.
Snack: fromage cottage à la crème sure.
Dîner: veau bouilli, riz, salade de légumes de saison à la crème sure.
Comme vous pouvez le constater, à partir des produits autorisés, vous pouvez créer un menu varié et intéressant. Ainsi, la période pendant laquelle vous devez adhérer à un régime ne sera pas un supplice.

Existe-t-il un régime alimentaire spécial pour l'hépatite C?

L'hépatite virale C est l'une des maladies virales les plus complexes touchant le foie. Dans les milieux médicaux, ce virus s’appelle N ° 171, tueur affectueux N ° 187, en raison de son évolution chronique et invisible. C’est la progression latente de la maladie qui peut progressivement détruire complètement le foie du patient. Et donc, pour enlever la charge supplémentaire de l'organe malade, il est proposé au patient de suivre un régime alimentaire spécial contre l'hépatite C.

Nutrition thérapeutique pour l'hépatite A (régime pour maladies)

Le foie est un organe sans lequel le processus de digestion normal est impossible, car c’est le foie qui aide l’estomac et les intestins à digérer les aliments mangés et, avec l’hépatite, il n’est pas en mesure de s’acquitter de cette tâche. Seul un régime alimentaire spécialement formulé peut aider le foie à remplir ses fonctions. Un régime thérapeutique contre l'hépatite favorise la préservation maximale du foie, la normalisation des fonctions du foie et des voies biliaires, l'amélioration de la sécrétion biliaire, la création de conditions permettant la normalisation des fonctions d'organes souvent impliqués dans le processus pathologique des maladies du foie et des organes biliaires, la régulation du métabolisme des graisses et du cholestérol, ainsi que l'accumulation de glycogène. La nourriture d'un patient atteint d'hépatite A doit être facile à digérer, douce et contenir simultanément toutes les vitamines et tous les minéraux essentiels nécessaires à l'organisme. Le régime limite l'apport en graisses. Aliments sur ordonnance riches en substances lipotropes, fibres et pectine. Les stimulants puissants de la sécrétion de l'estomac et du pancréas sont exclus: substances extractives, acides organiques et produits à haute teneur en huiles essentielles. Les aliments frits et les aliments riches en cholestérol, en purines et en acide oxalique sont interdits. Tous les plats sont cuits bouillis ou cuits à la vapeur. Les produits à base de légumes et de céréales peuvent être cuits au four (viande, poisson cuit après évaporation).

Tous les aliments sont préparés sous forme broyée. Diet - fractionnaire, 4-6 fois par jour.

- Pain séché ou du jour, biscuits de pâte non comestible.
- Purée de légumes, soupes de céréales sur un bouillon de légumes (riz, farine d'avoine) et purée de soupe de céréales

soupes au lait avec pâtes, vermicelles, nouilles faites maison, soupes aux fruits avec riz. Soupe au chou frais, bortsch, bortsch végétarien (à base de chou frais), soupe à la betterave.

- Boeuf, porc maigre, viande de lapin sans tendons et fascia en forme de bouillie et cuite au four. La viande est bouillie en petits morceaux (jusqu’à 100 g) dans de l’eau (10: 1) à feu doux (5 minutes), le bouillon primaire est égoutté, la viande est versée de nouveau avec de l’eau fraîche et cuite jusqu’à cuisson complète. Goulache, steak, boulettes de viande, boulettes de viande, roulés au chou et pilaf, saucisses au lait.

- Plats de poissons à faible teneur en matière grasse (perche, morue, morue safran, merlu, glace, brochet, etc.): soufflé, raviolis, boulettes de viande et un morceau.

- Légumes cuits, crus, compotés, pas très hachés (salades, plats d’accompagnement), purée de pommes de terre, puddings, ragoûts, rouleaux de chou, petits pains. Purée de pois verts.

- Céréales de sarrasin, de gruau d'avoine, pilaf avec carottes, fruits secs, fromage cottage, bouilli dans de l'eau additionnée de lait, petites pâtes bouillies.

- Il est permis de ne pas ajouter plus d'1 œuf par jour aux plats, l'omelette protéinée est autorisée.

- Fruits et baies sucrés (fraises, fraises, bleuets, pommes) - fruits secs, cuits à l'eau et cuits au four.

- Meringues, bonbons, miel, confiture (une partie du sucre est remplacée par du xylitol ou du sorbitol).

- Lait, yaourt, kéfir, acidophilus, fromage cottage gras et sans gras, ainsi que ses mets: boulettes de pâte, boudins, casseroles. De la crème sure peut être ajoutée aux plats. Produits laitiers, légumes, crème sure, sauces aux fruits sucrés.

- Aneth, persil, vanille, cannelle.
- Poisson en gelée trempé dans de l'eau, hareng faible en gras. Salades de légumes frais à l'huile végétale. Caviar de courgettes, lait et saucisses de docteur, jambon faible en gras. Pâte de caillé, fromage doux.

- boissons: thé, café avec ou sans lait, jus de baies, de fruits et de légumes (fraises, framboises, pommes, cerises, carottes, tomates). Une décoction d'églantier et de son de blé.

- Beurre naturel et dans les plats, huiles végétales raffinées - dans les plats.

- Pain frais, pâtisseries et tartes frites

- Bouillons: viande, poisson et champignons, okrochka

- viandes grasses, canards, oies, foie, reins, cervelles, viandes fumées, saucisses et conserves

- Poisson: plie, flétan et autres variétés allégées

aliments fumés, salés, en conserve

- Oseille, épinards, radis, radis, ciboulette, ail, champignons, légumes marinés, légumineuses

- oeufs durs et frits

- Glaces, crèmes et chocolat

- La crème, le lait en poudre, le lait cuit au four fermenté, la crème sure, le fromage cottage en gras et les fromages en gras sont limités

- Poivre, raifort, moutarde, snacks épicés et gras, viandes fumées, caviar

- café noir fort, cacao, boissons froides, jus aigres

Graisses réfractaires: agneau, porc, graisse de boeuf, graisses de cuisson

- Tous les types de boissons alcoolisées.

De plus, le riz contient des glucides complexes nécessaires à la croissance et à la préservation de la force musculaire. Le riz ne contient pratiquement pas de sel et est même capable de neutraliser l'effet des sels dans l'organisme en raison de sa teneur élevée en potassium. Il contient également du phosphore, du zinc, du fer, du calcium et de l'iode. Mais surtout, le riz est apprécié pour la teneur en vitamines B, qui renforcent le système nerveux et ont un effet bénéfique sur l’état de la peau, des cheveux et des ongles.

Personne n'a besoin de parler des avantages du kéfir. Pour de nombreuses maladies, les médecins recommandent de consommer cette boisson précieuse et savoureuse. Cependant, le kéfir le plus utile n’est pas l’usine, mais fait maison, préparé avec amour à l’aide des champignons du kéfir.

Lire ou laisser un commentaire 1

Nutrition médicale. Régime alimentaire pour entérocolite n ° 4 (régime alimentaire pour maladies)

La nutrition clinique est indispensable et constitue souvent le lien le plus important dans le traitement de l’entérocolite chronique. Aucun agent thérapeutique ne peut avoir un effet thérapeutique durable sans que les patients suivent un régime alimentaire approprié

Nutrition clinique et régime alimentaire pour maladies

Lorsque nous sommes en bonne santé, notre nourriture est déterminée, le plus souvent, très simplement - comme - je n'aime pas, goûteux - sans saveur. Si le chiffre le permet, nous ne mangeons que ce qui nous fait plaisir, sans nous soucier de la façon dont notre corps réagit à la nourriture que nous mangeons. Devenus malades, nous commençons à courir vers les médecins, nous cherchons différents remèdes pour le traitement, mais nous ne prêtons pas toujours attention aux recommandations des médecins de passer à la nutrition médicale.

Nutrition médicale. Régime alimentaire pour les calculs rénaux

La lithiase urinaire survient lors de troubles métaboliques dans le corps, qui entraînent la formation de calculs de différentes compositions chimiques, formes et tailles dans les reins et les voies urinaires. Si le métabolisme du sel est seulement perturbé et que du “sable” apparaît dans l'urine, mais qu'il n'y a pas encore de calculs, on parle alors de diathèse de l'acide urique. À ce stade, avec l'aide de la nutrition médicale, la formation de calculs rénaux peut être empêchée.

Loading...